AR | EN

مجلس البطاركة والاساقفة الكاثوليك في لبنان
اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام في لبنان
المركز الكاثوليكي للإعلام في لبنان

Scholas Occurentes : le Pape dialogue avec des étudiants d'Amérique

RV) Ce jeudi 26 octobre 2017, dans l'après-midi, le Pape s’est rendu pour la première fois au siège romain de la Fondation Scholas Occurentes, inauguré en juin dernier place San Calisto. Dans le quartier romain du Trastevere, François a rejoint de nombreux étudiants, intellectuels, entrepreneurs, journalistes et volontaires engagés en faveur des jeunes et de leur intégration sociale.

Une organisation de droit pontifical

Scholas Occurentes est une organisation de droit pontifical née en 2013 sur volonté du Pape, et sur la base d’une institution déjà lancée en Argentine, dans la périphérie de Buenos Aires, lorsque François était encore l'archevêque de la capitale argentine. Il s’agit d’un réseau entre des institutions éducatives, publiques et privées, de différentes confessions religieuses, avec pour objectifs de promouvoir la culture de la rencontre, le dialogue et le respect de chacun dans la diversité.
Jamais le Pape ne manque de soutenir l’organisation et la visite de ce jeudi est tout à fait spéciale puisque le Saint-Père devrait s’entretenir avec des étudiants en situations difficiles au Mexique, Paraguay, en Argentine, à Porto Rico et dans l’Etat américain du Texas. François devrait profiter de l’occasion pour inaugurer de nouveaux sièges de Scholas Occurentes dans ces pays, ce jeudi.
Les jeunes auront profité de cet échange vidéo pour raconter leur vie actuelle et parler de la manière dont ils affrontent leurs problèmes, témoignant ainsi du soutien que leur apporte l’organisation de droit pontifical, grâce à un « pacte éducatif » au niveau mondial.

Mise en réseau des savoirs

Des jeunes de Palestine, d’Israël, d’Espagne et d’Italie ont pris part à la rencontre car, explique le président de Scholas, José Maria del Corral, «La vocation de Rome est d’avoir un rôle universel de dialogue et de mettre en relation les peuples». Leur siège basé à Rome tendra ainsi à impliquer les institutions européennes et les pays méditerranéens afin de rehausser le niveau mondial de l’éducation offerte aux jeunes. «Avec le soutien du Pape, nous espérons donner aux nouvelles générations de réelles opportunités de croissance et d’inclusion sociale».27/10/2017