AR | EN

مجلس البطاركة والاساقفة الكاثوليك في لبنان
اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام في لبنان
المركز الكاثوليكي للإعلام في لبنان

Les coptes d'Égypte se préparent à célébrer Noël

Le patriarcat copte maintient les cérémonies du 7 janvier, malgré les violentes attaques survenues à quelques jours seulement des célébrations de Noël.

Joris Bolomey - Cité du Vatican

Interrogé sur les célébrations du Noël copte en Égypte, le 8 janvier, le Pape copte Tawadros II, Pape d'Alexandrie et patriarche du siège de Saint-Marc a confirmé au quotidien égyptien Al-Masry Al-Youm le maintien des célébrations dans les églises du pays. Le Pape copte se veut rassurant alors que la communauté chrétienne en Egypte est régulièrement la cible d’attentats. 

Dix personnes ont été tuées et dix autres blessées vendredi 29 décembre lors de l’attaque par deux hommes armés contre l'église Saint-Mina, à Helouane au Caire, revendiquée par l’organisation État islamique via son canal de propagande Amaq. Deux coptes ont également été exécutés le 1er janvier au matin alors qu’ils se trouvaient devant un magasin vendant de l’alcool à Gizeh.

Face aux attaques répétées contre la communauté copte, le pouvoir égyptien veut montrer sa fermeté. Une cellule des Frères musulmans en Égypte qui planifiait d'importantes opérations terroristes au milieu des célébrations de Noël a été démantelée, a annoncé samedi 30 décembre le ministère égyptien de l'Intérieur. Selon la chaîne d’information saoudienne Al-Arabiya, ce groupe visait les installations touristiques, les carrefours, les forces armées et les points de contrôle de la police. 

Les autorités se veulent rassurantes

De nombreuses églises du Caire, d'Alexandrie et dans le sud du pays ont installé des portiques de détection de métaux et des caméras de surveillance devant leurs entrées a appris Al-Masry Al-Youm. Des forces de sécurité ont été déployées à proximité d'églises et de lieux touristiques, tandis que des équipes de pompiers ont ratissé les zones entourant les lieux de culte et un grand nombre de zones touristiques à l'aide de chiens renifleurs. Le président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi a également prolongé l'état d'urgence actuellement en vigueur, pour trois mois à compter du 13 janvier.

Environ 230 000 policiers de l'Agence de sécurité nationale, de la Sécurité publique, des Forces de sécurité centrales, du Département de la circulation et des pompiers participent au plan de protection de 2626 églises à travers le pays, selon le décompte de Al-Masry Al-Youm.

Le président Al-Sissi s'est engagé à faire avancer la coexistence islamo-chrétienne dans un pays ou les coptes représentent 10% des 93 millions d’habitants. En 2015, il avait était le premier président égyptien à participer aux cérémonies de Noël aux côtés des coptes. Ahmed El Tayyeb, le grand imam de la mosquée Al Azhar, principal centre du droit islamique sunnite et de la théologie, a lui aussi condamné l'attaque et a appelé les musulmans à rejoindre les coptes dans leurs célébrations de Noël. VN 4/1/2017