AR | EN

مجلس البطاركة والاساقفة الكاثوليك في لبنان
اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام في لبنان
المركز الكاثوليكي للإعلام في لبنان

Les évêques latins des régions arabes en visite ad limina

Les évêques de la Conférence des évêques latins des régions arabes (CELRA) ont tenu une réunion plénière à Rome, du 5 au 10 mars 2018, la faisant coïncider avec leur « visite ad limina », indique un communiqué daté du 10 mars.

La délégation de la CELRA dirigée par Mgr Pierbattista Pizzaballa, administrateur apostolique du Patriarcat latin de Jérusalem, a été reçue par le pape François le 8 mars : « Nous avons reçu un grand encouragement, peut-on lire dans le communiqué, en voyant avec quelle attention le pape François suit les événements du Moyen-Orient, prie et travaille inlassablement pour la paix et la justice et pour le dialogue œcuménique et interreligieux. »

« La même proximité d’esprit » a été ressentie lors de la visite à la Secrétairerie d’État : « Au cours de la réunion avec le cardinal Parolin, poursuit le communiqué, nous avons été informés de l’état des accords entre le Saint-Siège et Israël, dont les négociations sont en cours depuis 24 ans, mais qui n’ont pas encore été signés. Le retard dans la signature est en partie dû à la dernière crise entre la municipalité et les Églises de Jérusalem, au sujet de la taxation. »

Au cours de cette visite « ad limina », les évêques de l’Égypte, de la Syrie, de l’Irak, du Liban, de la Jordanie, de la Palestine, d’Israël, de Chypre, de Djibouti, de la Somalie et de la péninsule arabique, ont « prié pour le renforcement de la foi » de leurs « peuples qui vivent dans des situations difficiles, et ce particulièrement en Syrie, en Irak, en Palestine, en Somalie et au Yémen ».

« Nous saluons avec respect et affection, ajoutent-ils, les congrégations religieuses, les prêtres et les fidèles qui travaillent dans des situations dramatiques, et pensons particulièrement aux Missionnaires de la Charité, qui continuent leur service au Yémen. »

Lors de nombreuses rencontres dans les congrégations et les conseils pontificaux, les évêques ont « pu exprimer » leurs « défis et poser des questions ». Ces rencontres présentaient un « véritable dialogue « dans la vérité et la charité » entre l’Église universelle et nos Églises particulières ».

La réunion plénière de la CELRA a été consacrée au synode des évêques sur les jeunes, prévu en octobre 2018. Après avoir discuté du document préparatoire, les évêques latins des régions arabes ont élu l’évêque délégué et choisi les deux jeunes qui représenteront leurs diocèses à la réunion pré-synodale, qui se tiendra à Rome du 19 au 24 mars.

VN 13/3/2018