AR | EN

مجلس البطاركة والاساقفة الكاثوليك في لبنان
اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام في لبنان
المركز الكاثوليكي للإعلام في لبنان

Irak : ouverture du procès en béatification d’un prêtre chaldéen et de trois diacres assassinés

La Congrégation pour les causes des saints a confirmé que rien n’empêchait de commencer le procès de béatification et de canonisation du père Raghiid Ganni, prêtre chaldéen irakien, et de trois diacres – Basman Yousef Daud, Wahid Hanna Isho et Gassan Isam Bidawid – assassinés le 3 juin 2007 par les hommes armés à Mossoul, en Irak, près de l’église chaldéenne du Saint Esprit, indique l’agence vaticane Fides le 14 mai 2018.

Le préfet de la Congrégation, le cardinal Angelo Amato, a signé une lettre à ce propos le 1er mars dernier en réponse à la demande faite en novembre 2017 par Mgr Francis Yohana Kalabat, évêque chaldéen de Saint Thomas Apôtre de Detroit, aux États-Unis.

Il s’agira maintenant de vérifier que le prêtre et les diacres sont morts en martyrs, c’est-à-dire ont été tués en « haine de la foi » (in odium fidei). L’instabilité régnant en Irak et la condition difficile dans laquelle se trouve l’archi-éparchie de Mossoul rendent difficile le recueil des témoignages pour le procès de béatification et canonisation, note la même source.

Zenit 17/5/2018